[Veredis] Centre-ville

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Jeu 12 Jan - 10:07

Katia revient rapidement, les bras chargés d'un plateau sur lequel sont posés quatre verres. A en juger par la couleur, ils contiennent tous du jus de dango, fruit largement importé de Protogammon, au goût très sucré.

"Et que devient John?" Pousse la femme en le posant sur la table basse.

Danny baisse les yeux.


"Il est mort."

Alors que sa tante allait saisir un verre, elle stoppe son geste, l'air embarrassé.

"Oh, excuse-moi. Je ne voulais pas mettre les pieds dans le plat. Vous étiez si bien ensemble que je...
-Ca va, ne t'inquiète pas. De toute façon, on ne s'entendait plus..."

Silencieuse, la femme tend un à un les verres à ses invités.

"Merci madame. Lâche Pinko avant de plonger le nez dans le sien sans une once d'hésitation.
-Comme elle est mignonne! Vous féliciterez ses parents pour moi, monsieur Van Hallas. Les enfants bien élevés se font rares de nos jours."
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Jeu 12 Jan - 10:42

Le sourire de Ban disparaît immédiatement, il se renferme visiblement et se met à caresser pensivement le haut de la tête de Pinko.

"Oui..." Dit-il sans vraiment faire attention.

Le message est clair : Sujet miné, défense d'approcher !

Evidemment, cela jette un froid, mais il joue son rôle aussi poliment que possible.

D'ailleurs il ne laisse pas le froid persister, prend son verre et commence à boire lentement, avant de reprendre la parole, toujours le regard baissé vers son verre, mais avec un très léger sourire sur le coin des lèvres.


"Du jus de Dango. Il n'y a rien de tel, vraiment ! Pas vrai Pinko ?"
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Jeu 12 Jan - 13:54

"Oh oui! J'avais jamais goûté, mais c'est super bon!"

Katia part d'un léger rire, qui finit sur une note crispée, puis se tourne vers Danny.


"Ma chérie, si tu savais comme j'étais inquiète à ton sujet! Pourquoi n'avoir jamais donné de nouvelles? Tu aurais pu...
-Pourquoi toi tu n'en as jamais prises, tante Katia?"

Le ton de la jeune femme est sec, sa tante se fige comme si l'on venait de la changer en marbre, et brusquement, elle n'a plus l'air de savoir où se mettre.

"Mais, Danny, c'est ridicule, je ne savais pas où tu étais...
-Eh bien voilà, je suis là!"

Silence. Dans le fauteuil, Katia semble vouloir se faire de plus en plus petite. Danny pousse un soupir écoeuré.


"En fait, tu t'en fous...Tu n'as jamais eu besoin d'avoir de mes nouvelles: à partir du moment où tu recevais tes Cris, c'était que j'étais toujours en vie, et ça te suffisait.
-Oh, voyons, Danny...
-Non! Tu te demandes comment la situation peut dégénérer aussi vite? Depuis tout à l'heure, tu joues la comédie: "Tout sourire, j'aime les enfants!". Est-ce que tu me prends pour une idiote? Nous sommes arrivés il y a au moins dix minutes, et Soren n'est toujours pas là. Tu ne l'as pas appelé, tu n'as même pas sorti de cinquième verre...Alors, où est-il?
-Il est sorti...Tu sais bien que ton frère aime jouer dans les rues, et..."

La femme s'est lentement extirpée de son siège, alors qu'elle esquisse un pas vers la sortie, Danny se lève en trombe, lui saisit le poignet et la rejette dans son fauteuil sans la moindre douceur. Elle plaque les mains sur les accoudoirs, la fixant droit dans les yeux. Elle est dans une colère noire. Pinko repose lentement son verre, avec un air coupable.

"Où. Est. Il?"

Katia semble pétrifiée par la peur. Elle jette un regard paniqué vers Ban et la rehorith, comme s'ils pouvaient lui venir en aide.
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Jeu 12 Jan - 22:25

"Hey, vous ne voulez quand même pas que je m'oppose à CA..." Dit-il en désignant Danny.

Puis il soupire.

"Les affaires de famille devraient se régler en famille et les étrangers ne devraient pas s'y immiscer. Mais Danny, si tu pouvais essayer d'être un peu moins froide envers ta tante, ça n'arrange rien et ça a tendance à tuer l'humeur."

Il continue de siroter son sirop.
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Ven 13 Jan - 10:26

Danny glisse un regard mauvais vers Ban.

"S'il y a quelque chose qui te dérange, tu peux toujours sortir avec Pinko."

Contre toute attente, Katia profite de cet instant d'inattention pour tenter de fuir vers le hall d'entrée. Sa nièce met un instant à réagir mais la rattrape près de la porte et la pousse sur le côté. Bien qu'elle n'y met que peu de force, la tante perd l'équilibre et va percuter le mur le plus proche. Danny, bien loin de s'attarder sur la question, rejoint le meuble d'appoint du hall en deux grandes enjambées, et ouvre un tiroir en hâte. Elle en sort un revolver, qu'elle tire brusquement du holster avant de le pointer sur Katia, qui cherche à se relever. Aussitôt la femme retombe sur le derrière, dos plaqué au mur le plus proche, et ses yeux s'écarquillent sous l'effet de la peur.

"Oh non, je n'avais pas oublié qu'il était! Pousse Danny, furieuse. Qu'est-ce que tu comptais en faire au juste? Tu voulais me menacer? Me tirer dessus? Tu ne saurais même pas le pointer dans la bonne direction!
-Je t'en prie Danny, ne fais pas de bêtise, je...
-La ferme!"

La blonde se tourne vers le salon et ses deux occupants. Pinko semble plus intriguée que choquée, mais elle ne bouge pas d'un millimètre.

"Bon, vous sortez, ou vous restez?"
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Ven 13 Jan - 11:19

Ban ne prend pas la peine de se déplacer. Il glisse tout bas à Pinko, par contre :

"Si elle tire, détruit la balle avant qu'elle ne touche Katia, ou je-ne-sais-quoi, d'accord ?"

Il reprend un peu de jus de Dango. Vu comment c'était parti il était empoisonné, mais bon, n'empêche que c'était vachement bon.


"Je reste Danny, et c'est pour ça que je te dis de te calmer. Je n'ai pas envie que tu lui tires dessus avant de te lamenter sur ton sort et la perte de toute piste concernant ton frère. Ecoute-moi bien, ta tante sait de quoi tu es capable. Peux-tu vraiment lui reprocher d'être horrifiée par ta présence ? Que lui as-tu montré de toi ? Tes pouvoirs, ta force, ta colère. Les masses auront toujours peur de ce qui possèdent un pouvoir supérieur au leur. Et elle sait ce que tu as fait. Lui as-tu montré ton repentir ? Lui as-tu montré que tu avais changé ? Comment réagirais-tu si la personne que tu étais avant arrivait devant toi avec des envies de meurtre ? De la même manière que tu as réagis quand tu t'es retrouvée confrontée à moi. Impuissante, tremblante de terreur, prête à tout et n'importe quoi. Le déni, la peur, puis la colère. Devine quelle étape attend ta tante maintenant ? Tu la terrorises, Danny. Tu comptes la tuer, maintenant ?"
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Ven 13 Jan - 15:00

Danny tourne vers Ban un regard éberlué. Elle devrait être rouge de rage, mais paraît plus dépitée qu'autre chose. Elle baisse son arme.

"Tu n'es vraiment qu'un imbécile!"

D'un mouvement, elle lui fait complètement face.

"Voilà pourquoi je ne peux pas être plus qu'une amie pour toi! Un, tu ne me connais pas, deux, tu me sous-estimes!"

La jeune femme glisse le chargeur dans sa main et le lui montre.

"Il est vide!"

Visiblement déçue, elle le fixe pendant quelques secondes, avant de replacer le chargeur et de remettre l'arme au holster. Elle s'accroupit ensuite devant Katia.

"Il y a un point sur lequel tu as tort...Kassim: il y a un autre moyen de localiser Soren avec exactitude...Mais j'avais envie de la faire payer un peu pour ce qu'elle nous a fait. Elle méritait bien une bonne grosse frayeur. Ca n'aurait pas été une punition suffisante...Mais la voir se pisser dessus m'aurait sans doute satisfaite."

Danny se relève. A demi pétrifiée, Katia tremble de tous ses membres.


"Quand je serai sortie, tu pourras lui demander comment elle a fait pour s'offrir ce beau canapé..."

Un dernier regard vers le salon, et la blonde s'en va, claquant la porte derrière elle.
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Sam 14 Jan - 14:11

Le problème était sérieux. Oh, certes, il ne s'attendait pas à ce que l'arme ne soit pas chargée, vu que c'était terriblement con, mais, le vrai souci est que Danny ne se rendait pas compte à quel point elle était proche de la limite. De l'erreur.

"Bon, chère madame, je crois qu'il est temps de tout nous dire. Tout. Tout ce que vous savez et subodorez. A commencer par ce canapé, bien sûr."
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Sam 14 Jan - 16:22

Katia met de très longues secondes à se ressaisir. Au prix de maints efforts, elle parvient à se relever, encore frissonnante, et tente tant bien que mal d'avoir l'air en colère.

"Oh non, je ne vais rien vous dire! Rien! Sortez immédiatement de chez moi! Si vous n'obéissez pas, je..."

Elle se tait au moment où Pinko se téléporte juste sous son nez, et la fixe en silence.Et les yeux grands ouverts, Katia recule d'un pas. La petite rehorith ne la lâche pas un millième de seconde.


"Les oiseaux lui ont donné des sous quand Soren est parti dans l'armée de l'Empire. Commence-t-elle d'une voix calme. Elle les a pris parce que son canapé était trop vieux, et qu'elle a peur des mutants. Soren est un mutant."

La tête de Pinko se penche légèrement sur le côté, comme si elle tendait l'oreille. Lire les souvenirs d'une personne est interdit par les lois des télépathes, Ban le sait, mais elle ne semble pas s'en soucier, et poursuit:

"Une fois, elle a essayé de lui faire mal, mais il peut pas avoir mal. Et avant...Il y avait aussi Ethan. Un jour, des messieurs sont venus avec des Cris, ils ont dit que si elle leur disait où il était, ils lui donneraient tout. Elle leur a dit, parce qu'elle voulait changer son lit, ensuite ils ont tué Ethan. Elle l'a lu dans le journal, mais elle savait avant qu'ils venaient pour ça. Elle s'est dit que c'était mieux, comme ça elle serait débarrassée, parce qu'il faisait n'importe quoi dans les rues. Et encore avant...
-Ca suffit!"

Katia semble horrifiée, elle hurle:

"Mais qu'est-ce que tu es!?"

Elle recule encore, et son dos retrouve le mur.

"Ne m'approche pas! Sale monstre!"

Pinko se tourne vers Ban, ces mots n'ont pas l'air de l'atteindre, elle hausse les épaules:

"Je continue?"
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Dim 15 Jan - 4:43

"Tu peux t'arrêter si tu en as envie."

Le pirate est absolument imperturbable et ne se tourne même pas vers Katia.

"Je vois je vois... Mais il me semble que notre hôte est pleine de bon sens, à défaut de discernement. Oh oui, vous devriez avoir peur des mutants. Très peur. Très, très peur. Mais des enfants ? Oh, vous ne risquiez rien, ma chère. Vous devriez avoir peur des vrais mutants, ceux qui n'ont peur ni de la mort ni du meurtre, et qui n'hésitent pas à y recourir. Je vois néanmoins que les talents de ma nièce ne vous plaisent guère. Remarquez, je vous comprend, je préfère garder mes pensées pour moi. Mais des fois, un peu d'impolitesse est nécessaire. Je vous propose de continuer à nous expliquer la suite de la situation, avec vos propres mots et votre propre volonté. Cela vous permettra de vous justifier et évitera à ma nièce d'avoir à poser le regard sur un esprit aussi détestable que le votre. Parlez maintenant ! Je vous laisse vos faux-fuyants et vos tournures de phrase par mépris, alors profitez-en. Croyez-moi, la télépathie de Pinko est bien la méthode la plus agréable qui existe pour vous extorquer des informations."
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Dim 15 Jan - 11:22

"Oh oui, ça pourrait être pire."

Souriante, Pinko s'assoit en tailleur devant Katia, la fixant d'un regard dont la couleur écarlate trahit ses plus terribles intentions.


"Bien pire..."

La tante de Danny demeure parfaitement immobile.Sa peur est loin de s'être dissipée.

"Je...Je ne sais pas quoi vous dire...Je...J'ai...Soren voulait rejoindre l'Empire depuis si longtemps...Même si on ne m'avait rien donné pour qu'il s'en aille, je l'aurais laissé faire. Il est invulnérable. Il ne craint ni la douleur, ni la mort. Qu'est-ce que je pouvais y faire? Si j'avais voulu le retenir, il m'aurait peut-être tuée!"

Elle est sur le point de pleurer. Visiblement, elle ne comprend toujours pas ce qui lui arrive.

"Ca ne vous concerne pas! Qu'est-ce que ça peut bien vous apporter de le savoir? Je vous en prie, sortez d'ici! Laissez-moi en paix!"
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Dim 15 Jan - 12:49

"Ethan, Soren, Danny ! Trois mutants aux capacités exceptionnelles sous votre garde ! Ethan pouvait faire quoi, hein, avant que vous l'envoyiez le faire tuer ? Et Soren ? Un immortel, rien que ça ! Comment vous êtes-vous retrouvée avec la garde de trois enfants que vous haïssez, qui vous terrifient ! Allez ! Je veux toute l'histoire ! Ne m'obligez pas à venir chercher la vérité..."

Il marque une pause, le temps de finir son jus.

"Et comment ça s'est passé avec Soren ? Quel est le nom du recruteur ? Vers quelle mission il est allé ? Comment le recrutement s'est passé ? Allez ! Je veux tout savoir, tout ! Et après, et seulement après, je m'en irai de votre bicoque."
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Dim 15 Jan - 16:51

"Ce sang impie leur venait de leur père! Anderson Bale...Ils ont tous les mêmes yeux que lui, bleus et menteurs comme le ciel! Ma soeur...Ma pauvre soeur, est tombée dans ses filets quand elle avait 18 ans. Il était soldat dans la coalition humaine! Il est parti au front, est revenu trois fois, et trois fois il l'a mise enceinte! Voilà, le résultat!"

Katia baisse les yeux. Elle paraît à la fois triste et en colère.


"Il y a neuf ans, elle est tombée malade. Malgré tous ses efforts pour le retrouver, il n'est pas réapparu, alors elle a confié Soren et Ethan à sa fille à peine majeure, et s'est laissée mourir. Daniela n'a pas voulu de cette responsabilité. Elle est venue chercher refuge ici, "parce qu'elle n'avait personne d'autre.", et pour l'amour de ma soeur, je les ai accueillis! Dieu, si j'avais su...Si j'avais su..."

Elle étouffe un gros sanglot. Pinko paraît perplexe. La femme poursuit:

"Très vite Danny s'est mise à faire des siennes! Les patrouilles me la ramenaient régulièrement ivre morte, ou droguée à la limite de l'overdose! Et quand elle était lucide, elle avait un tel caractère! Insupportable! Sans arrêt je repensais à ma soeur, et je culpabilisais de vouloir me débarrasser d'elle! Le seul avantage qu'apportait sa présence, c'était qu'elle avait beaucoup d'aval sur ses frères, et que je n'avais pas à m'en occuper, mais pour le reste...J'ai fini par la mettre en face de ses responsabilités, lui dire que son héritage ne pourrait pas financer toutes ses folies, ce à quoi elle a répondu qu'elle comptait s'en aller, et m'envoyer de quoi nourrir les deux petits en son absence. Elle me demandait juste de veiller sur eux. C'était un peu comme un accord...Et je l'ai accepté, en toute logique! Seulement eux aussi ont fini par me causer des ennuis! Ils passaient leur temps dans les rues, à fréquenter je-ne-sais-qui, je-ne-sais-où! Ils revenaient sans cesse couverts de crasse et de bleus! Et les Horusiens frappaient à ma porte tous les deux jours, quand ils cherchaient les responsables de cambriolages et de...Dégradations! Oh, toutes les punitions du monde n'auraient jamais suffi! Ils étaient plus rebelles que leur soeur! Ils me mentaient, m'insultaient, désobéissaient sans arrêt! Je n'avais pas mon mot à dire, alors je n'ai plus rien dit! Il fallait bien qu'ils apprennent de leurs erreurs, non?"

Elle semble profondément convaincue d'avoir juste.

"Danny ne donnait plus de nouvelles. Tous les mois, je recevais ses cris, et je nourrissais ces deux ingrats! Un jour...C'était un jeudi...Le jeudi, ils allaient toujours sur le port, trafiquer avec les pirates de Lexos. Un jour donc, il y a un an, deux hommes sont venus frapper à ma porte. Ils m'ont dit qu'ils me donneraient 300 Cris si je leur indiquais où se trouvaient les frères de Danny. J'ai compris ce qu'ils voulaient quand j'ai aperçu leurs armes...J'espérais qu'ils auraient les deux...Ces sales petits...Ethan avait la capacité de se rendre immatériel. Ca n'a pas suffit à le sauver. Quant à Soren, j'ignorais jusqu'à ce jour quel était son pouvoir...Le voir revenir, c'était...Soren n'est pas immortel. Il résiste juste aux blessures quand son corps change de forme. On dirait du métal...Je ne sais pas ce que c'est.""

Elle grimace. Cela ressemble à du dégout.

"Danny est passée à l'enterrement de son frère. Elle a parlé un peu avec Soren, puis elle est repartie. Dans la semaine qui a suivi, il y a eu beaucoup de morts à Veredis, parmi ses anciens amis...Ensuite, il y a quelques mois, un nouveau commandant a été nommé à la tête de la garde. Il s'appelait...Nehekhara, je crois, il voulait ramener la paix sur la planète. Il a triplé les effectifs, changé les patrouilles et leurs objectifs. A peine arrivé, il commençait les descentes chez les partisans de l'alliance. Alors très vite, le reyo de Lon-Sicon s'est montré. Soren a sauté sur l'occasion...Il s'est fait passer pour un témoin, s'est donné en spectacle devant une foule tout entière. Son pouvoir a semblé si utile au commandant qu'il l'a pris sous son aile comme soldat de première classe. Je ne sais pas où il se trouve, je ne sais vraiment rien de plus, à part que...La semaine dernière, le commandement a encore changé de tête...Je pense qu'ils sont partis."

avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Dim 15 Jan - 18:26

"La condition de mutant n'est pas héréditaire."

Répond-il simplement.

Il lui laisse le temps de digérer l'information, se levant sans se presser et s'approchant d'elle. Bien trop près.


"Tu as répondu alors je vais partir. Mais pas avant de t'avoir fait un petit cadeau."

Sa main est déjà dans la sienne et le pouce qu'il bloque contre la paume de la main de la pauvre femme est brulant.

Il le laisse quelques instants là, pressant toujours plus fort, imprimant une marque indélébile sur sa peau. On ne sent pas la chair brûlé, car ce n'est qu'une toute petite brulure ovale. Il en faut bien plus pour que l'odeur âcre et immonde inonde les narines d'un être humain.

Alors qu'il est occupé à faire cela, son autre main serre la gorge de la bonne femme. Pas assez pour l'étrangler, mais assez pour l'empêcher de crier. Alors qu'il finit sa besogne, il reprend la parole.


"Félicitations Katia ! Tu es maintenant une femme marquée ! Comme on me l'a rappelé récemment, il y a deux méthodes pour asservir quelqu'un. Lui offrir ce qu'il veut, dans ton cas des cris, ou le briser par la terreur. Et tu ne vaux pas le plus petit cris en ma possession. Cette marque ne te quittera jamais Katia. Elle est maintenant profondément chevillée sur ton âme. Et grâce à elle je saurai toujours où tu es. Et si tu parles de moi, de Pinko ou de Danny à qui que ce soit, je le saurai. Je viendrai. Et je te tuerai. Tu as déjà vu des gens brûler vifs, Katia ? Ils font toujours les braves d'abord, puis ils hurlent, se débattent malgré qu'ils n'aient aucune chance de fuir les flammes... Pas mes flammes Katia. On ne fuit jamais longtemps mes flammes. Alors à chaque fois que tu prendras un objet dans ta main, que tu te frotteras les mains, que tu prendras des gants pour sortir l'hiver, à chaque fois que tu ressentiras cette brûlure, je veux que tu te souviennes. Que tu te souviennes que tu es balisée. Qu'au premier impair je peux fondre sur toi et annihiler ta pitoyable existence. Je t'offre quelques années de survie Katia. N'est-ce pas plus beau que 300 cris ?"

Il la lâche, prend Pinko par la main, vole le pistolet au passage et va pour sortir.

Katia restera aphone pendant encore un petit moment.

Il se retourne juste avant d'ouvrir la porte et lui offre son sourire le plus carnassier.


"Et encore merci pour le jus de Dango."

Et il sort avec Pinko.

Il la fait marcher un peu et commence à parler.


"Des racistes. Il y en a toujours, il y en a toujours eu et il y en aura toujours. Ca ne te donne pas le droit de les mépriser, ni de leur faire du mal. Mais tu as le droit d'être en désaccord et de savoir qu'ils ont tort. Tu connais le philosophe Kruegger ? "Quand le premier singe c'est mis sur ses deux pattes, faisant le premier pas vers l'évolution, vers l'humanité, son frère l'a regardé et s'est écrié : Tu es un monstre !" Maintenant, les humanoïdes dirigent le monde et les singes sont en voie de disparition. Il y a des gens qui pensent comme tatie Katia. Beaucoup. Ils appellent les mutants des monstres, mais aussi toutes les autres races, et même ceux de la même race qui ont juste le malheur d'être différent. Moi je dis que tu n'es pas un monstre, Pinko. Et il n'y a aucune raison que leur avis vaille plus que le mien. Bon. Maintenant il faut retrouver Danny. Tu peux la repérer ta soeurette ?"
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Dim 15 Jan - 21:03

"Oui je peux la retrouver, mais dis pas "soeur", tu sais pas ce que c'est, une soeur."

Pinko se concentre un moment, elle ferme les yeux pour dissimuler leur couleur rouge presque luminescente, puis se tourne vers Ban, leur donnant habilement une teinte brune.

"Elle va vers les dunes. Elle cherche quelque chose. Viens."

Prenant la main du mutant dans la sienne, elle l'entraîne à sa suite.


"Tu sais, Hamani dit toujours qu'il faut faire de la force... Euh...Faire de nos différences..."Faire de nos différences une force". Ca veut dire qu'il faut jamais avoir peur de ce qu'on est, même si les gens disent qu'on devrait, qu'il faut leur montrer qu'ils ont tort. Et Hunter dit que c'est pour ça qu'on appelle Hamani le "sage". Hunter t'appellerait peut-être aussi comme ça...Moi je m'en fiche qu'on me dise que je suis un monstre. On pourra me le dire pour la vie, je pourrai pas changer. One dit qu'on peut pas changer ce qu'on est, seulement la façon de montrer ce qu'on est. Alors j'ai pas à m'en faire. Je m'en fiche de ce que les gens pensent.Moi, je sais qui je suis, maintenant."
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Dim 15 Jan - 21:34

"Non, je ne sais pas ce que c'est une soeur. Bah, ça ne m'empêche pas de traiter les démons de michetons ! Prend du recul avec les choses, Tit bout d'apocalypse, ça ne sert à rien de prendre les choses trop à coeur."

Il se laisse emporter par la gamine.

Plus tôt ils auront trouvés Danny, mieux ce sera.


"Mais vous êtes beaucoup de Rehorith encore ?"
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Dim 15 Jan - 21:48

Pinko avance vite, évitant les passants comme s'ils n'avaient jamais été là.

"Oui, il y en a beaucoup. Beaucoup plus que ce que les méchants croient! Les quatre grands, c'est Hunter, Hamani, Akkan et Hiro, mais Hiro est parti aider les méchants. Après, il y a Judge. Ensuite les L, ils sont onze. Après, les P... On était trente-deux, mais maintenant on est plus que seize. Et ensuite il y a les S, mais ils sont libres, eux, je crois qu'ils sont trente. Je sais pas trop, je les ressens pas aussi fort que les autres."

L'odeur des embruns est portée par le vent glacé qui parcourt les rues de Veredis, se mêlant à toutes les autres avec un étrange naturel. Aucun doute, la mer n'est pas loin.
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Dim 15 Jan - 21:52

Hey, il est pas mort sur la digue le frérot ?

Ban suit Pinko en silence, il accélère même un peu, il est temps de la retrouver.
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Dim 15 Jan - 22:01

Bienôt, le port se dessine sous les yeux des deux compagnons. Tout y semble particulièrement ancien, comme tiré d'un roman de piraterie ancestral, mais Pinko ne s'attarde pas pour regarder les beaux voiliers de bois ou la lumière bleutée de la lune sur les pontons de vieilles pierres. Elle entraîne Ban beaucoup plus loin, là où les visiteurs oublient de s'aventurer, là où le sable et les herbes hautes semblent vouloir reprendre leurs droits sur la civilisation.
Bien vite, le mutant et la rehorith atteignent de hautes dunes qui s'étendent à l'infini. Au Nord, une mer d'une bleu lumineux roule sur une plage aux airs de vierge. Depuis quand est-elle déserte? A-t-on seulement le droit de s'y rendre?
Danny est déjà loin devant. Il suffit de suivre ses traces. Les seules que la lune révèle.
Pinko s'arrête et lève les yeux vers le pirate.


"Je peux rester ici, si tu veux."
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Dim 15 Jan - 22:06

Ban lui caresse la tête.

"Tu fais comme tu veux."

Mais lui n'hésite pas.

Il s'élance à toute vitesse à travers les dunes.

Pour une nuit, la luminosité est bonne, il ne mettra pas longtemps.
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Dim 15 Jan - 22:37

La luminosité est si bonne, que Danny le voit arriver à plus de cent mètres. Elle se redresse, et lui fait signe de s'arrêter.

"Ne bouge plus! Tu vas tout foutre en l'air!"

Le pirate peut remarquer les traits qu'elle a tracés dans le sable, partant de l'endroit où elle se trouve, près d'un petit poteau en bois âgé. Quelques pas de plus, et il les piétinait allègrement!
Elle observe le tout en silence, puis aborde la pointe de l'un d'entre eux, et le relie à un autre du bout du doigt. Elle suit ensuite cette ligne en comptant un certain nombre de pas, puis s'arrête, et se met à genoux, commençant à creuser juste devant elle, silencieuse.
Après quelques secondes d'efforts, elle tire une petite boîte métallique hors du sable, avec un soupir rassuré, et la lève devant ses yeux.


"Un tempête, et tu n'étais plus là." Dit-elle à la boîte en souriant.
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Dim 15 Jan - 22:50

Le pirate pose son cul sur le sable et attend.

Quand elle voudra parler elle viendra.

En attendant il réfléchit à la situation.

Et elle pue.
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Lun 16 Jan - 10:13

Le regard de Danny s'arrête un moment sur Ban.

"Fais pas cette tête, ce n'est qu'une plaque! On dirait que tu t'attends à ce que le ciel te tombe sur le coin de la figure!"

Elle se lève, s'approche du pirate, et s'agenouille devant lui, lui présentant la boîte ouverte. Cette dernière, pas plus large qu'une paume, ne contient qu'une petite plaque de métal, qui ressemble à s'y méprendre à celles que portaient les soldats de la Coalition humaine. Danny ne tarde pas à lui confirmer qu'il s'agit bien de l'une d'entre elles:


"Quand la Coalition est tombée, mon père a récupéré ses plaques. Elles sont équipées d'une sorte d'émetteur, une puce nanoscopique, qui permettait d'identifier les soldats, et de les retrouver. Normalement, il y en avait une pour le sommet de la hiérarchie, et une pour le soldat, je ne sais pas trop comment mon père a pu avoir les deux, mais aujourd'hui elles vont être utiles!"

La jeune femme pose la boîte sur ses genoux, et détache le collier qu'elle porte et qui était jusque là orné d'une simple babiole en forme d'étoile. Elle remplace cette dernière par la plaque et cherche à renouer la fine ficelle noire autour de son cou, sans vraiment y parvenir.

"C'est Soren qui a la deuxième, je la lui ai confiée la dernière fois qu'on s'est vu. Où qu'il se trouve, s'il est à portée de radar, je pourrai le localiser. Tout du moins, si j'arrive à trouver une de ses machines portables qui servent à décoder les puces..."

Elle peste contre le collier qu'elle ne parvient décidément pas à nouer, mais ne lâche pas prise pour autant.
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Midô Ban le Lun 16 Jan - 19:49

"Ou que lui peut te retrouver."

Ban se tire une clope avant d'en proposer une à Danny.


"Tu étais du côté Horusien avant, non ? Soren l'est maintenant. Et de sa propre volonté. Par nécessité, certes, mais de sa propre volonté malgré tout. Et il n'appréciera pas forcément ton changement de carrière. Tu veux être avec lui, non ? Rester avec lui, j'entends. Même si ça veut dire abandonner l'Alliance ?"

Ban continue de tirer sur sa clope.


"Comme le disait Pinko tout à l'heure, vos histoires de familles, ça me dépasse, j'y comprend pas grand chose et, en plus, je m'y perd carrément. Tu sais bien pourquoi, non ? Alors excuse mon ignorance mais, de la même manière que tu veux être avec lui, il veut être avec toi non ? Et de la même manière que tu ne veux pas changer d'allégeance, pourquoi lui le voudrait ?"

Le pirate soupire, lâchant sa fumée vers le ciel.


"Nekekhara... hein ? Ca va pas être de la tarte."
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Lysensei le Lun 16 Jan - 21:47

Danny refuse la cigarette d'un signe de la main. Non pas qu'elle soit contre, mais il lui faut encore de longues secondes avant de parvenir, une bonne fois pour toutes, à nouer la ficelle.

"C'est pas dit. Un pigeon reste un pigeon. Arrache-lui ses plumes et il ne volera plus."

Elle se met en position assise, épargnant ainsi à ses genoux de bien désagréables tiraillements.

"Quant à Soren, eh bien...Après que tu sois sorti de la salle privée du Fever Dream, j'ai eu droit à un beau sermon. J'ai dit à Blum que j'avais sûrement besoin d'une pause, le temps de recadrer mes idées. Tu sais ce que c'est, l'Alliance...Ce genre de phrase sonne comme une démission pour eux. Alors à l'heure actuelle, je ne sais pas si on peut dire que je suis vraiment dans un camp ou dans l'autre...Et comme personne ne me dit rien!"

Elle sourit du coin des lèvres.


"De toute façon, une allégeance ne peut pas passer au-dessus des liens familiaux. Quoi qu'il arrive, Soren sera toujours mon frère, et je serai toujours sa soeur...Il faudrait bien plus qu'une petite guerre de ce genre pour nous opposer! Ceci étant dit, il faut des terminaux spéciaux pour pouvoir utiliser les puces, et je ne suis pas sûre qu'il y pensera, d'une part, et qu'il en aura un à sa disposition, d'autre part."

Elle se débarrasse du sable qu'elle a sur le coude d'un revers de la main, puis tourne les yeux vers l'océan. De l'autre côté du bras de mer scintillent les lumières du port de Lexos, "la Ville Libre", repaire surprotégé des plus fameux pirates d'Horusia5.


"Le seul endroit où on peut en trouver, c'est là-bas, ou sur Proto. Seulement...Il faut pouvoir s'y rendre. Et ça, c'est une autre affaire."
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Veredis] Centre-ville

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum