[Lexos] Boomer's

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

[Lexos] Boomer's

Message  Lysensei le Lun 23 Jan - 20:02






avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Hawk McKinley le Lun 23 Jan - 20:26

Hawk avait passé la moitié de sa journée à améliorer l'assiette du Jet avec l'aide du droïde de Ban. Il s'était d'ailleurs dit qu'il ferait bien de bricoler également cette vieille casserole ambulante, mais Pinko n'avait pas tardé à s'en charger elle-même....A sa façon!
Une fois le véhicule stable, l'humain avait préparé son trajet correctement. En bref, il s'était contenté de s'équiper de ses armes et de quelques outils, juste au cas où. L'avantage, avec un MRS-5 ultra modulable comme celui de Danny, était qu'il pouvait se démonter entièrement, et être dissimulé au milieu des pièces de n'importe quel engin sans que cela se voit le moins du monde! La seule chose qui aurait pu freiner Hawk au moment de passer les portes de Veredis aurait été son couteau, mais cela ne l'arrêta pas.
Devant les Horusiens à la gueule de bois ou à moitié ivres, il prétexta qu'il en aurait besoin pour chasser! Et le pire, c'est que l'astuce, minable, fonctionna! Il s'était dégoté un laisser-passer de mauvaise facture en route, dans l'Antre des Chasseurs, qui lui avait coûté la moitié de sa part du butin remporté au Fever Dream. A ce rythme là, il serait bientôt à sec! Ceci étant dit, grâce à ce petit coup de pouce, aucun faux con ne chercha à savoir s'il chassait vraiment...Et s'il chassait VRAIMENT avec son couteau pour seule arme...A vrai dire, même en temps normal et avec les idées claires, les gardes n'auraient probablement pas voulu en savoir plus: un humain de moins pour eux, c'était un pas de plus vers la victoire totale de l'Empire!
Une fois sorti de Veredis, pas peu fier de cette ruse pourtant ridicule, il avait filé droit vers le tunnel autrefois le plus praticable de tous, et qui était toujours soigneusement entretenu par les pirates de Lexos. La voie souterraine, plutôt large et assez sèche, lui permit de rejoindre une des entrées de la Ville Libre le cul posé sur le Jet, et sans avoir à en descendre plus d'une fois. Il ne négocia pas longtemps son entrée: le son du reste de ses cris ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd!
Evidemment, il pesta et jura tout ce qu'il savait, mais garda aussi un peu de monnaie pour pouvoir se payer quelques consommations là où Danny et Ban s'arrêteraient. Et pour commencer: le Boomer's!
Pas difficile de s'y retrouver dans une ville que l'on a fréquenté pendant plus de dix ans de façon régulière! A part le renforcement des mesures de sécurité, se traduisant essentiellement par l'installation de nouveaux barrages anti-aériens, Lexos n'avait pas tellement changé! Hawk ne mit pas longtemps à gagner le bar, chevauchant toujours sa bête de compétition, dont il enclencha l'anti-vol électro-magnétique avant de la laisser devant la porte.
L'air se rafraîchissait à mesure que l'obscurité s'installait sur le port, et Hawk ne fut pas mécontent de se mettre au chaud à l'intérieur du bar. A cette heure, il y avait encore assez peu de monde, mais il se doutait bien qu'un peu plus tard dans la soirée, l'endroit serait bondé! Il espéra secrètement qu'aucune de ses vieilles connaissances ne viendrait lui chercher des poux...Il voulait rester discret. Enfin, au moins au début!
Il s'installa au comptoir, sur l'un des hauts tabourets de bois, et commanda du whisky: parce que c'était le moins cher, pour commencer, mais aussi parce qu'il n'aurait pas à expliquer pourquoi il allait mettre si longtemps à le boire!
Il ne restait plus qu'à attendre ses deux compagnons, en évitant d'attirer les regards des têtes connues.
avatar
Hawk McKinley

Messages : 117
Points : 127
Date d'inscription : 20/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Midô Ban le Lun 23 Jan - 22:47

Et un coup de pied dans la porte plus tard...

"BWAHAHAHAHAH ! Mais c'est que tu m'impressionnes proprio ! Putain, j'en reviens pas, t'as réussi à le retaper ! Héhéhé... Putain, il en restait pas grand chose, hein, après que Kalim Al Kassaran et moi on a décidé de refaire la déco !"

Le pirate s'avance toujours d'un pas confiant alors qu'un silence de mort s'abat sur l'assemblée. Les plus jeunes se demandent ce qui se passent, les moins jeunes sont dubitatifs et seuls les plus vieux en frémissent encore.

Kalim Al Kassaran. Un des plus grands et plus dangereux tueurs de toute la galaxie. Un mutant. Comment on le savait ? Parce que son pouvoir était de créer des lames de vide. Un des rares pouvoirs utilisables dans l'espace. Une histoire voulait qu'il ait coupé une corvette en deux avec un seul coup.

On se souvenait également du jour où la moitié du port avait été rasé à cause de ces deux fou-furieux et du chaos qui avait suivi.

Evidemment, les deux seuls connards à avoir survécu au massacre étaient les deux enfants de salauds qui l'avaient commencé.

L'origine de la baston ? Plus personne ne s'en souvenait. Mais universellement, la faute revenait à Ban, Kalim n'étant pas du genre à chercher des noises sans raison. Il y avait aussi cette rumeur que Ban avait tringlé toute sa famille avant de faire sauter le transport sur lequel ils étaient, mais personne n'y croyait trop.

Sauf ceux qui se disaient que c'était tellement dingue que ce cinglé de forban en était capable.


"Allez, du rhum ! Et me parle pas de mon ardoise, je l'ai vu se faire péter ! BWA HAHA HAHA HAH !"
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Hawk McKinley le Mar 24 Jan - 10:16

Quand Ban et Danny entrèrent dans le bar, Hawk, pour la deuxième fois de la journée, manqua de s'étouffer. Mais non, pas à cause de la porte à demi-fracassée par le pirate! Non. Ses yeux lui sortirent de la tête quand il vit la jolie blonde!
Bon sang de bon sang, quel canon! Instinctivement, avant même de chercher à s'excuser pour son whisky renversé -ce qui ne servait à rien-, il croisa les jambes, sans imaginer une seconde qu'il n'était pas le premier, mais en se doutant bien qu'il ne serait pas le dernier! Et il s'en voulut! Il s'en voulut terriblement! Bien qu'il ne lui fut pas interdit de fantasmer sur une jolie fille, surtout après dix ans passés en taule, il eut aimé que Naïra soit là pour lui mettre une bonne gifle!


"Connard de génie!" Grogna-t-il en détournant les yeux, alors que tous les clients reprenaient leurs conversations et que ses compagnons prenaient place à une table.

Cet enfoiré de Ban avait visé incroyablement juste! Danny avait l'allure d'une femme parfaite, et à sa façon d'en jouer, se donnant l'air de ne pas s'en rendre compte, elle aurait aisément pu l'être!
Hawk sortit son balai mental, et balaya très fort et très vite toutes les idées fantasques qui lui passèrent par l'esprit. Histoire de bien les enterrer, il observa l'énorme kshalir blanc qui se posta près de la porte, dissuadant quiconque d'entrer ou de sortir.
L'arrivée de Ban ressemblait vraiment à une prise d'otage! Enfin bon...A le voir, on ne doutait pas une seconde qu'il fut capable de prendre l'univers tout entier en otage, et sans l'aide de personne! Hawk sourit pour lui-même, et demanda à ce qu'on remplisse son verre. A ce rythme là...Il allait finir ivre mort en un rien de temps!
avatar
Hawk McKinley

Messages : 117
Points : 127
Date d'inscription : 20/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Lysensei le Mar 24 Jan - 11:23

Une fois assis à table, Ban fait l'inventaire des visages qu'il a déjà vus.
Un peu plus loin à gauche, entourée de sa horde de jeunes mâles qui feraient tout pour ses beaux yeux, la délicieuse Olympe Redstill, capitaine du célèbre Panjara Nadì, fume un cigare, en n'écoutant ce qu'on lui dit que d'une oreille. Derrière ses boucles rousses, les yeux turquoises brillant d'un enthousiasme parfaitement contrôlé, elle adresse à Ban un petit signe de la main, accompagné d'un sourire charmeur. Le pirate ne peut bien sûr pas s'empêcher de se remémorer son extraordinaire souplesse et sa voix magnifique. Juste derrière elle, debout dans les ombres, se tient l'étrange Bringul Fair, assassin renommé pour sa maîtrise du filin et reconnaissable à sa nano-combinaison qui s'illumine au rythme des battements de son coeur. Puis, juste devant Ban et Danny, les quatre frères Marlowe, contrebandiers de bas étage bien connus pour leur manière de se faire remarquer, très occupés avec leur rhum et les deux prostituées en corset qui leur font des avances explicites. Un peu plus à droite...
Là, Ban tique.
Assis à la table la plus proche de la dernière porte donnant sur la terrasse, l'acolyte d'Andante, Machiavel, sirote une bière en silence. Il lève son verre lorsque le pirate l'aperçoit, souriant du coin des lèvres.
A ce moment-là, Ban sent la main de Danny glisser sur sa cuisse, et la presser avec insistance. Forcé de détourner les yeux, il remarque que le cadet des Marlowe, Buron, observe la jeune femme d'un regard suspicieux. Cette dernière garde les yeux rivés sur la table, comme si elle cherchait à lui dissimuler son visage, mais apparemment, il est déjà trop tard:


"Eeh! Ce serait pas la petite Daniela?"

James, l'aîné, sort le nez du décolleté pigeonnant de sa dulcinée d'un soir, et se redresse un peu, plissant les yeux à son tour. Un sourire mauvais s'approprie ses lèvres.

"Si c'est elle! Aucun doute là-dessus!"

Le second, Rills, éclate brusquement de rire, se lève d'un bond et grimpe sur leur table, pichet de rhum au poing.


"Forbans! Compagnons! Je vous demande un peu d'attention! Car ce soir, nous avons des invités de marque! Oh, vous connaissez tous le grand Midô, ou Kaine, pour ceux qui ont ou auront moins de chance que les autres, sa réputation n'est plus à faire! Mais savez-vous qui est la belle qu'il a choisi pour compagne?"

Des cris et des rires s'élèvent. Les pirates aiment les histoires, et bien que Rills ne soit pas le plus charismatique des membres de la famille Marlowe, tous sont prêts à l'écouter. D'un geste, il fait signe à l'un de ses frères de lui donner une chaise, qu'il plante au milieu de la table, renversant tout ce qui s'y trouve.


"Vous connaissez tous la Légende du Sans-Visage! Celui dont nosua vons tous servi les intérêts un jour, et qui aujourd'hui ne sort plus le nez de son vaisseau! Hideuse créature défigurée.... Un jour, le Grand, l'Immeeense Barrinder Gyle, salopard intersidéral, qui autrefois était connu comme le Massacreur, par chacun d'entre vous...Un jour, Rinder était assis dans sa grande salle du Borderless, perdu quelque part entre Proto et Huster."

Il se vautre sur la chaise, manquant de tomber en arrière, et provocant les rires de ses spectateurs.

"Et comme chaque jour, il buvait, et buvaiiit! "

Rills boit, bien entendu, autrement quel serait l'intérêt pour lui?


"Et buvaaaiiit! Savez-vous pourquoi? Parce qu'il s'ennuyait! Il n'avait plus volé de cargaison depuis des jours et des jours, et il était d'humeur maussade! Alors il leva son verre, et cria: "Amenez-moi la vierge, qu'on voit ce qu'elle donne!"."

Rills se leva, avec une expression terrible sur le visage, accentuée par la lueur blafarde des bougies. Pause dramatique.

"Quelle terrible erreur..."

Les pirates retiennent leur souffle. Mais le contrebandier entonne avec un sourire jovial:

"On lui amena la ravissante, la magnifique...Daniela!"

Il pointe la jeune femme du doigt, déclenchant les applaudissements de l'assemblée. Danny ne relève toujours pas les yeux.


"Et il lui a mis son compte! Intervient James avec un rire gras.
-Oh, Jim! Tu gâches tout le suspense!
-Quel suspense? Tu n'as jamais su raconter les histoires Même les meilleures! "

Hués par la foule, les deux frères s'accordent, et Rills reprend, souriant de toutes ses dents:


"Les Dieux me l'accordent, je n'avais jamais vu une pute pleurer et crier autant!
-Ni saigner autant, d'ailleurs!"

Hilarité générale. Hawk, particulièrement agacé par la tournure que prennent les évènements, commence à se détacher de son tabouret. Il ne lui faudrait pas longtemps pour rejoindre la table des Marlowe, et encore moins pour les planter tous les quatre, mais il hésite à gâcher tous ses efforts de discrétion pour une mauvaise plaisanterie. Si les choses tournent mal, il interviendra...

"Et quand Rinder voit du sang, il voit rouge! Ah! Je m'en rappellerai toute ma vie! "Encore une qui ne lève pas assez le cul! Quand est-ce que j'aurai de la marchandise convenable? Est-ce que je ne mérite pas mieux?""

Rills interprète Gyle avec force d'expressions et de changements de voix, tournant son attitude à la satyre, ce qui entretient les rires des spectateurs.

"Et là!"

Il marque un temps de silence, levant lentement la main vers Danny qui demeure invariablement immobile, et formant une arme avec son index et son majeur. Et au moment où l'on s'y attendrait le moins, il crache:


"BLAM BLAM!"

Des cris, amusés ou surpris, puis, sans vraiment attendre d'autre réaction de la part des clients, James entonne une chanson dont même Ban connaît l'air. Ses frères ne tardent pas à le suivre, puis c'est le bar tout entier qui s'y met:


"Mon bon, seigneur Barrinder!
Tu sais, faut qu't'arrêtes de boireuh!
Car demain, quand viendra le soir!
Ta p'tite catin sortira son poignard!

Mon bon seigneur Barrinder!
Maint'nant s'appelle le Sans-Visageuh!
Car un jour, sur le bord d'une plage!
S'est acheté une p'tite sauvage!

La petite vierge tire son couteau,
lui met le visage en lambeaux!
La petite vierge tire son couteau,
c'est c'qui arrive quand on boit troooop!"


Ovation générale pour Rills qui salue la foule avant de lever son pichet vers le ciel.


"Portons un toast! A la Vierge Blonde du Borderless, grâce à qui les routes sont plus sûres et le partage du butin plus équitable!"

Contre toute attente, Danny se lève de sa chaise et salue l'assemblée par une magnifique révérence. Elle reçoit une ovation à son tour, bien plus spectaculaire que celle réservée à Rills, car accompagnée de nombreux applaudissements et de sifflements enthousiastes, puis se rassoit en hâte, consciente que Ban pourrait réagir en la rabrouant sévèrement.

"Buvez, mes amis! Buvez!" Hurle Rills en remettant pied à terre.

Puis il se tourne vers Ban.


"Prend bien garde à toi, Midô! Il se pourrait bien qu'elle te prive du seul oeil qui te reste!"

Et il se met à rire, alors que l'assemblée reprend ses activités dans un brouahaha inextricable.
Hawk a lentement reposé son derrière sur son siège, mais il demeure sur ses gardes. Maintenant que l'identité de Danny est connue de tous, les risques de dérapage sont multipliés. Combien de fervents admirateurs de Gyle voudraient trancher la gorge de la blonde? Et dire qu'elle devait rester anonyme...
Dans le coin droit de la pièce, il n'y a plus de Machiavel.
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Midô Ban le Mar 24 Jan - 14:06

Le pirate a ri le plus fort et salué sa pute le plus fort aussi. Quand tout ça se calme, il finit par se lever à son tour. Sourire aux lèvres.

"Je déteste quand on ne sait pas raconter les histoires ! Une histoire bien racontée, ça commence par TOURNEE GENERALE ! A la santé de ma catin et de toutes les filles de joie !"

Il part de son rire de psychopathe et avale son rhum d'un trait.

"Mais, puisque je vous ai offert une tournée, ce serait con de ne pas enchaîner avec une histoire, pas vrai les gars ? Bieeeen, alors je vais vous raconter la SUITE de l'histoire commencée par les frères Marlowe. Déjà, il convient de rappeler que ce crétin de Gyle était aussi doué avec sa queue qu'avec son humour. C'est à dire qu'il était tellement mauvais qu'il donnait à sa main gauche des envies de meurtre !"

Voilà qui marchait toujours.

"Alors, attendez la suite de l'histoire ! Car, croyez-moi, c'est pas mon genre de passer derrière les crétins comme Gyle. Mais donc un jour, croyez-le ou pas, j'me fais chier ! Si si, incroyable mais vrai ! Et devinez ce que je vois passer ? Une frégate ! Alors ni une ni deux, j'l'aborde ! Hey, qui pourrait m'plaindre ? L'ennui, ça se combat avec tout ce qu'on trouve, pas vrai les gars ? Alors quoi, je m'infiltre, je commence à foutre tout un putain de bordel, j'boute le feu, j'fais disparaître des membres d'équipage, un vrai tit morceau de film d'horreur quoi, hey, c'est que la dernière catin avant une expédition de trois mois on la tringle dans les règles de l'art, pas vrai tout l'monde ?"

Il entame un grand rire bientôt suivi par l'assemblée, normalement.

"Mais vous m'diriez, Midô, c'est bien gentil de nous raconter tes journées quand t'es pas occupé à te palucher, mais quand est-ce qu'elle arrive, la Vierge du Borderless, hein ? Alors je vais vous répondre. Déjà, depuis que j'ai CA à portée, le paluchage c'est plus jamais ! Et ensuite, justement, devinez qui je reconnais, tremblante et serrée contre la capitaine de ce raffiot perdu ? Et oui, ELLE ! Inutile de dire que je m'en méfie plus que du reste de l'équipage ! C'est que j'y tiens, moi à mon faciès ! Et puis vous m'connaissez, reconnaissant comme pas deux, hein les potos ? J'ai jamais pu saquer sa gueule à Gyle et je suis sacrément content de plus l'avoir dans les pattes ! Alors j'éventre le micheton qui servait de capitaine et je propose un deal. Hey, me voyez-vous ? Si généreux ! Le deal ? Je les fous tous dans la nacelle de secours et j'ouvre pas l'feu quand j'les boute or de ma nouvelle conquête. Les gars, vous auriez-vu les yeux de l'équipage s'allumer ! Et les siens s'assombrir, à la Vierge du Borderless ! Elle avait très bien compris, seule femme entre vingt hommes, qu'elle allait se faire tringler pendant tout l'voyage et plutôt deux fois qu'une. Et alors que j'étais tranquillement occupé à parier sur combien elle allait tuer avant l'atterrissage d'urgence, qu'elle m'attrape la jambe la cochonne ! Si si, et avec les deux mains s'il-vous-plaît !"

Ban s'amuse avec les éclairages, bougeant beaucoup, avec force de simagrées et de changement de voix.

"Que se passe-t-il ? Mon oeil est-il en danger ? M'immobilise-t-elle pour que le reste de l'équipage me saute dessus ? Bah si c'est le cas, ils ont mal compris le signal ! Parce qu'il y en a pas un qui bouge d'un poil. Et elle elle se contente de murmurer, en sanglots "Non..." Il se surpasse pour ce petit mot, qui est dit de la manière la plus ridicule et pathétique du monde... Avant d'enchaîner avec un grand rire. "Et vous me connaissez, les putes sanguinaires qui disent non en pleurant, ça a toujours été mon trip, alors je la ramasse, lui fourre le blaster de Mr feu le capitaine dans les mains et le colle contre mon front !"

Il mime la scène, tant et si bien qu'un soupir d'effroi parcourt la salle. Il reste un instant silencieux, tournant lentement sur lui-même, embrassant la salle du regard, un doigt sur la tempe pour symboliser le pistolet, le regard fou, puis, il tend lentement ses mains, qui tremblent terriblement, avant de partir d'un rire tonitruant et mauvais.

"Avisez comment elles tremblaient ses mains ! BWAH HA HA HA HA HAH ! La putain de catin qui avait défiguré Gyle, LE Gyle, et qui était infoutue de me mettre une balle dans le crâne pour sauver son p'tit cul du reste de l'équipage ! J'étais tellement mort de rire que j'ai décidé que cette catin serait MA catin et que je rirai à la face de Gyle et de tous les abrutis incapable de tringler une gonzesse correctement !"

Il part d'un nouveau rire, avant d'ajouter d'un air malicieux.

"Et quand elle ne saigne pas du tout, pleure pas une larme, et crie beaucoup, elle se réveille pas avec des envies de meurtre ! En parlant de meurtre et des frères Marlowe qui ont massacré le protocole d'une histoire bien racontée, vous savez comment se termine une bonne histoire ? Par une morale ?"

"NON !" Reprend en choeur la salle !

"Par pleins de marmots jusqu'à la fin des temps ?"

"NON !" Répond-elle spontanément comme d'après la tradition.

"Par "tout est bien qui fini bien ?"

"NON !" Parvint à s’époumoner la salle, pleine d'éclats de rire.

"Par quoi alors ? Allez, TOUUUUUT L'MONDE !"

"PAR UNE PUTAIN DE TOURNEE GENERALE !" Est le cri unanime, au milieu des rires et des rugissements.

"T'as entendu ça proprio ? TOURNEE GENERALE ! A la santé de tous les hommes incapables de satisfaire leur rombière et des pirates qui s'en chargent !"

S'exclame le pirate, levant les bras devant les tonnerres de cris, de tapages de pied rythmique, les sifflements, les rires, les chopes jetées contre les murs... Et j'en passe !

Il glisse un regard par-dessus ses lunettes aux frères Marlowe.

"C'est comme ça qu'on chauffe une salle, gamin"

Le message est clair.

Le pirate, debout sur sa table, reste un instant élevé au-dessus du chaos qu'il a créé, avant de se rasseoir pour siroter son rhum.
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Hawk McKinley le Mar 24 Jan - 15:13

Hawk se sentait comme le seul homme à peu près intègre de la pièce. Alors que tous riaient et criaient face aux "exploits" de Ban, lui avait le nez plongé dans son verre, et l'alcool plutôt mauvais, pour une fois. Toutes ces histoires là ne l'amusaient guère, c'était jouer avec les émotions des faibles pour se faire passer pour fort, et "les faibles", ce soir-là, c'était Danny. Il n'avait pas bougé pendant l'histoire de Rills, et s'était contenu au début de celle de Ban, mais il trouva que son associé poussait le vice un peu trop loin, même s'il savait quel gros mensonge il était en train de raconter. Enfin...Il ne savait pas vraiment. L'histoire de leur rencontre était finalement assez obscure, et il se dit que tout était possible. Et surtout, il avait l'alcool mauvais.
Alors il se leva.
Et personne ne remarqua avec quelle détermination il se rapprochait de la table de ses deux compagnons. Même Ban, une fois assis, n'eut pas l'air de se douter une seule seconde qu'une montagne de muscles fort en colère faisait de l'ombre à son dos. Hawk le saisit par l'épaule et retourna la chaise d'une seule main, et le pirate avec! Sans une once d'hésitation, il envoya son poing caresser son beau visage intact, fendant un verre de ses lunettes dans sa lancée, et le faisant tomber en arrière.
Silence dans la salle, puis des murmures s'élevèrent, le temps que Ban comprenne ce qu'il venait de prendre dans la figure, et que Hawk avise les regards tournés dans sa direction. S'il se sentait mieux? Bien sûr que non! Et ce ramassis d'hypocrites infâmes le mettait encore plus hors de lui. Il rêvait de leur faire la peau à tous, et de garder les plus épais pour son quatre heure! Rills n'était pas épais. Il pouvait bien le tabasser avant les autres.
IHawk se pointa lui-même du doigt, dirigeant un regard colérique vers la table des Marlowe.


"Et moi, je suis pas un invité de marque?"

La peur dans les regards lui donna soudain envie de frapper tout de suite, mais il laissa au second frère le temps de parler un peu. Les anciens savaient à quoi il ne fallait pas toucher devant lui. Hawk avait le tort de croire à l'innocence, et à la fragilité, et ce tort en avait fait trembler plus d'un.


"Chogan...Je t'assure que je t'avais pas vu! Autrement, j'aurais jamais lancé ça...
-Ouais...Mais tu l'as fait!"

Ni une, ni deux, l'humain se jeta sur Rills avec la détente d'un veux loup encore habile, renversant table et chaises. Les frères s'écartèrent aussitôt, et ne cherchèrent à aucun moment à intervenir alors que Hawk lui mettait la raclée de sa vie, brisant tous les os qui passaient à portée de son poing, jusqu'à ce qu'il réalise quelle inquiétante sauvagerie guidait chacun de ses coups. Le souffle court, le visage barbouillé de sang, l'humain se releva lentement et essuya sa joue d'un revers de la main. Puis il leva les yeux vers l'assemblée qui retenait sa respiration, et s'arma d'un sourire tonitruant.

"Hey, les couilles molles! Je vous vois pas vous battre! Bon sang de bon sang! Ca? Des pirates? Des forbans? Des renégats? Laissez-moi rire! Au cas où vous l'auriez pas compris, c'est l'heure de la BASTON!"

Et pendant que Rills recrachait ses dents avec des gargouillis informes, baignant dans une jolie petite mare de sang frais, les vieilles querelles de pirates remontèrent à la surface, et les coups de poings, de pieds, de chaises et de bouteilles fusèrent de toutes parts. Hawk se lança dans la mêlée sans réfléchir.
Il avait besoin de se défouler.
avatar
Hawk McKinley

Messages : 117
Points : 127
Date d'inscription : 20/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Midô Ban le Mar 24 Jan - 23:42

Ban se rapproche de Hawk avec un coup de pied sauté, fracassant un pauvre type sur le passage.

"Ah ça ! Ca oui, le vieux, c'est l'heure de la baston ! DANS TA GUEULE !"

Ban feinte, allume un autre type avec un coup vicieux, se glisse sur le flanc de Chogan, profite de sa contre-attaque instinctive pour faire tomber un autre gars, avant de se glisser dans sa garde avec un coup de pied ascendant qui le cueille en plein menton.

"Brigands ? Contrebandiers ? Rebels ? BWAH HA HA HA HA HAH ! T'en as de bonnes toi ! On est juste des enfants de salauds ! Va pas me coller des étiquettes ou des valeurs ! Allez ! Lève-toi, y'a que deux types d'hommes ! Ceux qui tiennent debout et ceux qui servent à nettoyer le sol !"

Et sur ce beau moment de poésie, il retourne à sa castagne.
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Hawk McKinley le Mer 25 Jan - 11:01

Hawk ne l'avait pas vu venir DU TOUT! Ce sale gosse était vraiment rapide, et il jouait sur une agilité que l'humain n'avait pas...Ou plus.. Sous l'effet du choc, Hawk s'était mordu la langue, et pas qu'un peu! Il cracha le sang qui commençait à emplir sa bouche, et se releva en marmonnant un juron de toute beauté.
Et puis il réalisa l'affront! Non seulement Ban l'avait frappé, et fort, mais en plus....
LE VIEUX!? QUI ÉTAIT VIEUX?
Oh, ça n'allait certainement pas se passer comme ça!


"Espèce de sale petit enfoiré!"

Hawk profita qu'un pirate complètement ivre s'écroulait juste à côté de son associé pour le charger. Arrivé à sa hauteur, histoire que sa mâchoire subisse la même torture que la sienne, il lui administra un uppercut radical, suivi d'un coup de pied à lui retourner l'estomac. Ban, projeté en arrière, alla tester la solidité précaire de la table la plus proche, et Hawk éclata de rire:

"HAHAHA! LE VIEUX A ENCORE DE LA RÉSERVE! Retourne à ton bac à sable, petit, t'es pas à la hauteur!"

De l'autre côté du bar résonnait le rire hystérique de la belle Olympe, qui fracassait quelques crânes à coups de pied de table, alors que près de la porte, un kshalir plutôt imposant interdisait toute retraite. Quelque part au milieu de la pièce, Danny s'entraînait à utiliser ses talons électriques.
avatar
Hawk McKinley

Messages : 117
Points : 127
Date d'inscription : 20/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Midô Ban le Mer 25 Jan - 14:47

Le pirate attendit son heure.

Se relevant avec un rire hystérique et douloureux, il se contenta de massacrer à mains nues les pauvres types qui lui arrivaient à portée, tout en restant proche de Danny. Au cas où. Il attendit donc que le vieux boeuf se fasse entraîner vers lui avant de contre-attaquer.

Il commença en se glissant dans l'ombre d'un gars tout proche, ramassant une bouteille de rhum encore intact et la fracassant sur le genou de Hawk.

Sans perdre de son élan, il contourna Hawk en sautant sur table toute proche, puis une autre. Enfin, il arriva dans le dos de la vieille barrique, propulsé par son dernier ricochet contre une table, il lui posa les deux mains sur les épaules, faisant le poirier, le gratifia d'un graaaaaaaaaaand sourir entaché d'un peu de sang et bascula en arrière, le tenant par le col, plongeant ses deux genoux dans ses reins et mettant une telle impulsion que la balance déjà fragilisée de Hawk céda, le faisant faire un saut périlleux arrière, qui le fit arriver à plat ventre sur la table que Ban venait d'utiliser comme trampoline.

Deux abrutis furent également assommés à cause du choc de la masse.


"Le transfert du poids." Glisse-t-il à l'oreille de Hawk. "Bon, en prison on apprend plutôt le transfert de la savonnette, alors t'as pas du avoir le temps de pratiquer... Un truc de jeunes quoi !"

Il se relève, s'écartant assez vite de Hawk, qui devrait se relever sans tarder, et prenant la précaution de mettre trois ou quatre gars entre eux, histoire de ralentir la charge.

"Oooooooooooookay les p'tites putes ! Ca y est, vous commencez à vous rappeler qui est le BOSS ici ?"
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Hawk McKinley le Mer 25 Jan - 15:16

Hawk avait eu le souffle coupé. Il le retrouva alors qu'un grand rire le prenait et roula sur le dos. Il grogna ensuite quelque chose à propos d'un table trop solide et d'un connard, tout en se relevant lentement.Fallait vraiment pas qu'il se mette à vieillir! Tout de même!
Le sourire aux lèvres, l'humain massa son genou douloureux en faisant face à Ban. Peut-être le mutant eut-il mieux fait de se garder de placer ces quelques types entre eux. La ruse se retourna contre lui.
Avec un élan diabolique, Hawk poussa le premier soulard, qui fonça dans le deuxième, qui lui même tomba dans les bras du troisième, qui s'écroula lourdement contre la jambe de Ban. Et alors que le pirate pensait sûrement que c'était stupide, une chaise vola violemment en éclats contre sa tête.
Et ça, ce n'était rien. Car Hawk soulevait déjà une table...Avec un rire tonitruant.


"COUCHE!"

Et il la lança! Oui! Et elle fila à tout allure à travers la pièce, droit vers Ban.
avatar
Hawk McKinley

Messages : 117
Points : 127
Date d'inscription : 20/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Midô Ban le Mer 25 Jan - 15:31

Le pirate soupira... en attirant un autre convive, qui alla se prendre la table à sa place.

On sous-estimait toujours l'importance des boucliers humains.

Une des lumières au plafond se décrocha alors qu'il se libérait, profitant d'un moment de répit pour se rapprocher de Danny.

Il se contenta de baffer les immondes abrutis qui osaient s'en prendre à lui, tendant un piège à Hawk dans un même mouvement.

Il utilisa d'ailleurs ses adversaires comme pare-projectiles l'incitant à venir le charger comme le gros boeuf qu'il était.
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Hawk McKinley le Mer 25 Jan - 16:05

Alors Hawk joua le rôle du gros boeuf à la perfection. Ou presque.
Il traversa la foule qui le séparait de Ban, en mettant à terre tout ce qui passait à sa portée ou cherchait à s'en prendre à lui, et s'arrêta devant lui, pliant un peu les genoux pour s'assurer une garde solide.


"Allez viens, petite fiotte! Bats-toi un peu comme un homme!"

Les coups-fourrés et les fuites, Hawk trouvait ça inutile et particulièrement peu viril. Se cacher derrière les autres? Naaaan! Frapper en traître? Naaan! Savoir se battre de front, comme une brute inconsciente et aveugle, n'était pas donné à tout le monde. Peut-être parce qu'il y avait moins de chances de réussir à se relever...
Hawk pouvait facilement imaginer qu'un petit merdeux comme Ban n'était pas doté de cette qualité. La peur sans doute de se prendre une vraie baffe, qui mettrait son ego à terre! Ou alors il faisait bien semblant!
avatar
Hawk McKinley

Messages : 117
Points : 127
Date d'inscription : 20/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Midô Ban le Mer 25 Jan - 16:29

Voilà qui mettait son joli plan à terre... Pffffff, plus personne pour apprécier une bonne blague.

Le pirate porta une main à son visage, cachant son oeil visible.


"Laisse tomber grand-père, quand je m'y mets sérieusement, j'en casse deux comme toi au petit déjeuner."

Il s'avance lentement vers lui, une voix grondante laissant s'échapper quelques mots qui sonnaient comme une promesse funeste.

"Reckless Ignition. Code : S.O.L. Restriction 666 released."

Une onde de chaleur éphémère émana de son dos, à peine perceptible, mais décourageant quiconque de s'interposer. Il s'arrêta devant Hawk, un sourire maléfique aux lèvres.

"Dragon. Install."

Le poing de Ban jaillit, percuta le ventre du taulard et s'y enfonça profondément, tournant vicieusement dans ses entrailles. Il resta un instant à attendre que Hawk encaisse complètement le coup, puis baissa ses deux bras, et par conséquent sa garde, en faisant un petit saut en arrière.

Exactement de quoi enrager Hawk qui venait tout juste de récupérer du coup.

Alors que celui-ci interrompait le saut avec une contre-attaque brutale, il put noter que le regard de Ban était parfaitement normal, certes, un peu fou mais... Rien de quoi le cacher.

Un piège ?

Un peu mon n'veu ! Le pirate se rejeta en arrière, laissant le coup de poing passer au-dessus de lui, puis, ni une ni deux, il prend appui sur le sol avec ses deux bras, soulevant un Hawk déséquilibré avec ses jambes et l'envoyant voler à travers la pièce. Suivant l'inertie du jeté, il termine son saut périlleux arrière et lance à la cantonade :

"Choucroute ! Attention !"

Personne ne serait assez débile pour se retourner à cet appel, surtout lancé par un fou furieux comme Ban.

Sauf s'il est la seule personne au monde à l'appeler Choucroute et qu'elle le sait.

Olympe commet donc l'erreur de se retourner alors qu'un Hawk en fin de vol vient se poser, nez en avant, dans sa poitrine voluptueuse.

Le pirate s'échauffe, attendant le prochain round, en frappant sur quelques connards. Et en s'allumant une clope.


"Il y a un temps pour tout papy. Le temps pour les larmes, le sang et la sueur. Et le temps pour une petite bagarre sympa."

Il frappe un assassin avec une bouteille de rhum quasi pleine avant de commencer à la vider.
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Hawk McKinley le Mer 25 Jan - 16:50

Olympe était une femme qui assumait ses rondeurs parfaitement bien placées et avait adopté les corsets et les pantalons particulièrement moulants pour les mettre en exergue. Hawk ne fut pas mécontent que sa chute soit amortie par la belle, mais il releva tout de même un visage désolé vers elle.

"Excuse-moi, Ollie! La faute de ce macaque..."

Loin de s'outrager, elle poussa un rire cristallin, d'une gaieté presque innocente, et lui vola un baiser avant de le renvoyer combattre.
Remonté à bloc, Hawk adressa à Ban un sourire d'une cruauté rare, avant de prendre un bonne inspiration.
Ah, il voulait jouer à ça? Il ne savait pas à quelle porte il venait de frapper!
Hawk chargea réellement cette fois, sans hésiter, renversant un pauvre type au passage. A la dernière seconde, il bascula légèrement en arrière, et glissa sur le sol, pieds joints en avant, fauchant les tibias du pirate avec un choc cruel. Il se releva d'un bon, replia le coude, et se jeta sur Ban, l'écrasant de tout son poids et choquant méchamment ses côtes.
La clope vola, la bouteille aussi, Hawk, lui, ne bougeait pas d'un pouce.
avatar
Hawk McKinley

Messages : 117
Points : 127
Date d'inscription : 20/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Midô Ban le Mer 25 Jan - 16:59

Non mais quelle bruuuuuuuuuuuuute !

Plus moyen de boire un coup en paix ? Il allait aussi charger comme un sanglier dès qu'il allait vouloir tirer un coup ?

Ban se dégagea de Hawk avant que se dernier n'aie le temps de solidifier sa position, lui laissa le temps de se relever sur ses vieilles papattes et commença à l'avoiner.

Sans prendre la peine d'esquiver les coups, ou alors juste d'un cheveu pour les plus violents.

Ah y voulait de l'avoine ! Ah y voulait de la baston ! Ah y voulait cogner plutôt que rigoler !

Tant mieux, parce que c'est l'Happy Hour, les baffes sont gratuites tant qu'on tient encore debout.

De son entraînement militaire, une fois ses pitreries abandonnées, Ban pouvait toujours profiter de coups efficaces, compacts, vicieux, précis. Et Hawk n'était pas le sol à avoir dû se farcir des rehoriths.

Et en plus, le pirate disposait d'une légère avance au niveau des dégâts, même si ce connard de boeuf l'avait bien rattrapé à coups de chaises et d'écrasement sous son gros cul de papy.

Une, deux, encaisse, riposte... repetitas ad vitam eternam
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Hawk McKinley le Mer 25 Jan - 17:25

Bon sang de bon sang! Ce damné gamin se défendait!
Hawk encaissa un crochet en songeant, bien tristement, qu'il n'était vraiment pas au mieux de sa forme! Crochet qui eut le mérite de lui garder les pieds sur terre! Il riposta, encaissa encore, et riposta plus fort.
Et les deux hommes, trop fiers pour abandonner, se firent ainsi la guerre comme deux kshalirs en pleine cérémonie de Bahak'Khal! C'était à celui qui frapperait le plus fort, qui repousserait ses limites le plus loin, et pour le coup, ils se valaient presque.
Evidemment, Hawk apprécia le côté assez loyal du mutant à son égard: pas de pouvoirs, c'était réglo! Mais il regretta de l'avoir sous-estimé, reconnaissant les coups et les parade enseignés lors d'une formation militaire sérieuse. Au milieu du vacarme que faisait son esprit en ébullition, il réussit même à se demander une nouvelle fois d'où Ban pouvait bien sortir.
Très vite, ils se retrouvèrent aussi chancelant l'un que l'autre. A peine capables de tenir debout, tombant à chaque coup qu'ils recevaient, ils cherchaient encore à se frapper. Ils s'écroulèrent en même temps en tentant une dernière frappe simultanée, et goutèrent le plancher sale pour la énième fois.
Finalement, ils étaient les deux seuls hommes encore conscients.
Le silence investit le bar, et ne fut troublé que par les joyeux applaudissements d'Olympe, qui avait observé la scène depuis sa table avec un sourire béat. Rien ne pouvait plus l'émoustiller qu'un combat suintant la virilité!
De son côté, Danny s'était installée au comptoir, et les avait regardé avec un mépris qu'elle ne chercha à aucun moment à dissimuler. Et le kshalir, plus rouge et poussiéreux que blanc, maintenait son immobilité devant la porte, posté tout près d'une belle pile de corps inconscients.
avatar
Hawk McKinley

Messages : 117
Points : 127
Date d'inscription : 20/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Midô Ban le Mer 25 Jan - 18:03

Comme à la fin de tout combat, la fatigue se fait sentir, et tout ne devient plus qu'une succession de mouvements répétés à l'extrême... Et de douleur.

Quand soudain l'oeil du pirate repère un détail dans le fond.

Le regard que Danny lui jette.

Un regard ouvertement plein de mépris.

DANNYYYYYYYYY TON ROOOOOOOLE CRETINE ! TU OUBLIES TON ROOOOOOOOLE !

L'ex-taulard n'a même pas la possibilité d'arrêter son coup, tant est qu'il n'aie pas eu envie de profiter du moment d'inattention du pirate.

Par chance, le coup arrive du côté du bandeau de Ban, faisant donc appel à tout son instinct, et aussi une bonne dose de chance, il esquive le coup purement par instinct. De profil, il tend le bras... Et repousse Hawk, paume ouverte.

Il sort une paire de lunettes de rechange en lui adressant un regard de biais.


"Okay, ta baston est marrante cinq minutes, mais franchement, t'as pas assez de poitrine ni un assez joli cul pour que je t'accorde plus de temps que ça."

Ce bref instant de déconcentration a suffi à faire perdre au pirate ses envies de carnage.

Ou plutôt si, il a envie d'éventrer une personne, mais pas Hawk.

Il se rapproche de Danny, toujours sur ses gardes, en espérant que ça lui rappelle qu'elle est ici en infiltration.
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Lysensei le Mer 25 Jan - 18:19

Danny détourne les yeux, gardant cependant les lèvres pincées. Etre l'esclave de Ban ne l'interdit tout de même pas de le détester, si? Certes, il n'est pas très sage de faire montre d'un quelconque dédain, sauf pour s'attirer ses foudres, mais elle a elle aussi un semblant de réputation à tenir.
C'est finalement Olympe qui lui sauve la mise, bondissant de sa table pour rejoindre le pirate en quelques enjambées, et écrasant quelques mains avec ses talons aiguilles, et un naturel désarmant. Se plaçant juste derrière lui, elle l'entoure de ses bras avec une drôle de tendresse.


"Mon Ban! Si tu savais comme tu m'as manqué! Tu aurais pu repasser un peu plus souvent, je commençais vraiment à me languir de ton absence."

Hawk se relève trèèèès lentement, le corps ankylosé et la tête en compote. Il semble avoir quelques difficultés à se situer.Pendant ce temps, Olympe se glisse devant Ban, sourire aux lèvres, et jette un bref regard, un tantinet dédaigneux à Danny, avant d'enchaîner:


"Ca te dirait de laisser une nuit de repos à la petite, pour venir la passer avec moi? "
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Midô Ban le Mer 25 Jan - 18:36

Ban va pour allumer un cigare, mais se ravise. Olympe préférait toujours ne pas avoir à disputer sa bouche.

"Moi, refuser une de tes invitations ? Je ne suis pas suffisamment fou pour ça. Et vu l'état de ton équipage, je n'aurai pas à en massacrer la moitié pour arriver à tes quartiers cette fois."

Il descend son alcool, par contre. Olympe n'a jamais rien eu contre l'alcool.

"Mais les affaires avant le plaisir. Je tenais à marquer le coup pour mon retour depuis tant d'absence, mais j'ai trop de choses à faire, et tu détestes quand je n'ai pas la tête à ça. Non, je n'ai pas oublié. Je maintiens qu'un manque de vivacité dans le coup de langue ne valait pas de me faire tirer dessus. Même si ça a effectivement eu l'avantage de me réveiller. Alors quand j'aurai le temps d'avoir une nuit, ne t'inquiète pas, tu auras droit à une visite comme tu n'en as pas eu depuis longtemps, Olympe."
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Lysensei le Mer 25 Jan - 19:01

La mine boudeuse, la capitaine se colle au pirate, sans ignorer l'effet magique de sa poitrine avantageuse, et lève vers lui des yeux de chien battu.

"Mais c'est ce soir que je te veux, Ban. Je voguerai peut-être ailleurs demain, et alors qui sait si nous aurons une autre chance?"

Elle laisse courir ses doigts sur son torse, puis le long de sa nuque, et Danny se demande comment un tel abruti peut avoir autant de succès avec les femmes! Ce doit être l'effet "mauvais garçon", sans doute. Le fait est que même elle...
Olympe, la trentaine, le charme fou d'une femme à hommes, pulpeuse et probablement très indélicate, est toujours celle qui met ses partenaires à genoux. Si elle attache autant d'affection à Ban, c'est qu'il est arrivé que le pirate parvienne à inverser les rôles, aussi surprenant que cela puisse paraître. La belle insiste:

"Même une heure en ta compagnie..."
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Midô Ban le Mer 25 Jan - 19:21

Le pirate la regarde par-dessus ses lunettes.

"Daniela. Kal'Shazir a du mal à s'épousseter."

Il la congédie sans ménagement. Inventant un nom Kshalir pour Pinko. Une fois qu'elle est hors de portée, il laisse tomber ses lunettes sur le comptoir et se tourne face à Olympe, la prenant contre lui. On pourrait le croire sur le point de l'embrasser, mais son oeil tremble presque de folie terriblement intense à tout juste contrôlée... Autant qu'une folie puisse l'être.

Une flamme mauvaise dans le fond de ses yeux éclaircit le marron de sa pupille vers un jaune intense, tout en restant loin de l'atteindre. Il lui sourit de toutes ses dents.


"Qu'est-ce que tu me fais Olympe ? Tu n'as jamais demandé avec tant d'insistance. Sauf avec moi. Sauf avec moi entre tes reins. Attachée."

Il va, vient, augmente les précisions et la folie furieuse dans sa voix. C'est comme ça qu'elle l'aime. Uniquement comme ça. Pour elle, Midô Ban n'est qu'une carcasse emprisonnant la folie qu'elle aime tant. Il se dit qu'elle aimerait Andante plus que tout, qu'elle se jetterait à ses pieds devant tant de grandeur... Et pourtant, elle n'aime cette folie qu'à travers les moyens que Ban exprime. On ne soumet pas Olympe. A moins de lui donner envie de se soumettre. A moins de la faire travailler contre elle.

"Ce n'est pas normal. Qu'est-ce qui te met dans cet état, ma choucroute ? On dirait que les Horusiens sont prêts à faire sauter le port ! Vois comme tu trembles sous mes bras ! Et je t'ai à peine touché, mon souffle a à peine effleuré ta peau, mon regard à peine pénétré le tien..."

Jouer avec Olympe est compliqué.

Pour elle, qu'un homme éprouve du désir sexuel pour elle est une victoire. Un moyen de les manipuler. Une sorte de manipulation. Tant qu'on lui donne ça, elle a gagné.

Par contre, elle est toute aussi sensible qu'une autre à la tension qui monte entre eux, entre la proximité de leurs corps, leurs souffles alcoolisés qui s'emmêlent, leurs yeux qui s'accrochent...

Tant qu'on reste dans le domaine de la tension sexuelle inassouvie ou inavouée, son coeur bat comme les autres.
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Lysensei le Mer 25 Jan - 19:43

Danny s'éloigne sans demander son reste. Elle ne tient pas à regarder les deux tourtereaux se faire des avances sans doute bien plus poussives que lorsqu'il s'agissait de Line Jayne. Et elle ne tient pas non plus à ce que Pinko les observe, avec toute sa curiosité de petite fille. Elle pousse le kshalir dehors, qui bien sûr ne résiste pas, et jette un bref regard à Hawk, qui s'occupe calmement de vider les poches de tout le monde.
Pas un pour rattraper l'autre!
Dans les bras de Ban, Olympe frémit. Ses beaux yeux turquoises trahissent une excitation et une inquiétudes grandissantes, alors qu'elle entrouvre les lèvres comme celle qui veut être embrassée.


"Tu me tues, Ban...A chaque fois..."

La belle perd son habituelle verve, soumise à la folie qui la captive, l'emprisonne, dans une nuée d'émotions et de frissons que même Ban peut sentir. Elle semble en admiration devant le pirate, se languit de l'instant où ses mains se feront les armes d'un désir incontrôlable, et incontrôlé.

"Toujours à me faire attendre...Me faire redouter le pire. Comment pourrais-je te résister, à toi? Personne ne me fait jouir comme tu le fais, mon pirate. Et j'y pense...A chaque homme que je mets dans mon lit, j'y pense...Aucun ne t'arrive à la cheville."

Elle retrouve de sa détermination, sa fougue s'approprie son regard alors qu'elle se colle davantage à lui avec un brusque coup de rein.

"Je te retrouve, et je veux que tu me désires. Je veux t'appartenir pour quelques heures. Etre la seule femme au monde dans tes yeux assez longtemps pour pouvoir supporter ta prochaine absence. Tu ne peux pas me le refuser, n'est-ce pas? Dis-moi que tu ne peux pas!"
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Midô Ban le Mer 25 Jan - 20:37

Le pirate soupire.

Non mais pour les pièges ils pourraient se remuer la cervelle un peu.

Ce qui ne l'empêche pas de saisir Olympe par la taille.


"Ooooooooooh... Mais c'est que tu as mis les petits plats dans les grands, héhéhé... Bien, très bien. Voyons un peu ce que tu veux."

La tenant toujours par les hanches, il sort du Bloomer, glissant juste quelques mots à Pinko.

"Tu sais ce que tu as à faire."

Sur le sujet "Danny" bien entendu.

Et là il sort son arme, la pointe vers le sol et, tenant Olympe toujours plus fermement, l'utilise et se propulse à travers le ciel.

Il ne va pas très loin, se pose sur le toit le plus proche, court, entraînant sa belle dans une course folle, utilisant encore la propulsion quelques fois et, une fois sur le toit d'un immeuble désert, avec peu, ou pas de moyens pour un observateur de capturer la scène, sous le ciel sombre et embrumé du port.

Le pirate n'est pas partageur.

C'est là son moindre défaut.

Il s'assied jambes écartées, Olympe devant lui.


"Je t'ai loué la seule chambre de tout Lexos où on ne risque pas de se faire mater et où ni tes prouesses ni tes cris ne seront enregistrés par une quelconque caméra. J'ai droit à des remerciements."

Même dans cette position, son regard féroce et fou ne perd ni de son éclat, ni de son arrogance.

Au poker, il fera tapis avec un 8 huit de trèfle et un trois de carreau avec le même regard.

Celui qui a encore un as dans sa manche et qui s'attend à ce qu'on lui obéisse au doigt et à l'oeil.

Quelque part, c'est ce qu'elle veut, il le sait. Et il sait aussi qu'il a besoin de "l'attendrir" comme on attendrirait un morceau de viande (c'est à dire avec des coups dessus) avant de pouvoir ce comporter comme cela avec elle. Et encore, il ne pourra pas le faire bien longtemps. Bien vite, les faveurs devront être dans les deux sens.

Enfin. Si tant est qu'elle en donne. Mais Ban est persuadé que si. Après tout, elle ne peut pas vraiment reculer et préfèrera l'avoir avec le pantalon au niveau des hanches et la bite entre ses lèvres -et/ou collée à son blaster- en cas de grabuge.

Alors il reste là, les jambes modérément écartées.

Qu'elle se baisse et vienne le chercher, ou qu'elle se couche.
avatar
Midô Ban

Messages : 775
Points : 776
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Lysensei le Mer 25 Jan - 22:00

Alors Olympe vient le chercher, avec un petit rire qui trahit son amusement et son enthousiasme. Elle embrasse d'abord les lèvres du pirate, le temps de dénuder la partie qui l'intéresse, sans être avare en caresses, puis sa bouche s'égare plus bas, bien plus bas...A ce jeu là, la capitaine est une experte. Il ne lui faut pas longtemps pour faire monter une prenante excitation dans les entrailles Ban, usant de techniques particulièrement bien rodées. Et quand elle sent qu'il est sur le point de perdre son sang-froid, elle relâche brusquement la pression, se redressant avec un sourire satisfait et le fait basculer en arrière d'une poussée sur les épaules.
Elle se hisse lentement sur lui, telle une tigresse prête à achever sa proie, et le fixe d'un oeil acerbe:


"Tu ne crois tout de même pas que je vais faire tout le boulot!"

Avec une grâce surnaturelle, elle délace son corset, dévoilant sa plantureuse poitrine et chevauchant doucement son partenaire.

"En selle, mon beau!"

Si elle excelle dans le rôle de la dominante, il est évident qu'elle n'attend qu'un retournement de situation.
avatar
Lysensei
Admin

Messages : 4076
Points : 4645
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 31
Localisation : Partout!

Voir le profil de l'utilisateur http://horusia.tonempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lexos] Boomer's

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum